Du 14 au 17 novembre 2005 – Peinture et gastronomie…

Pendant que Michelle (25 peintures au compteur) s’active alternativement dans le studio, sur les toits de la Place du Peuple ou dans les cages d’escalier des bâtiments officiels, d’autres profitent de leur séjour et préparent un guide de voyage pour les futurs voyageurs…
Jean-François et Alice sont repartis pour Paris… snif…
Je passe la plume à Dorothée pour sa chronique gastronomique… bon appétit !

 

38 peintures en 2 mois à Shanghai - Une performance de Michelle Auboiron, artiste peintre fraçaise
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-02
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-03
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-04
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-05
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-06
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-07
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-08
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-09
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-10
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-11
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-12
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-11-13

(People) Square danse...

Marches à l'ombre... (et au chaud)...

L'ancien Palais des Expositions... construit par les Soviétiques...

L'ancien Palais des Expositions (bis)...

2ème peinture au Katleen's, sur la Place du Peuple...

Le "crayon" (mine d'inspiration) et l'Opéra de Shanghai...

Pas grand monde en terrasse... ça pèle...

3ème peinture depuis la terrasse du Katleen's...

Après, on va prendre un pot...

On vous l'avait bien dit...

Tour de passe-passe...

Petit village chinois encerclé...

Tours de taille...

Thé vert pour commencer, rat farci, rat fourré, tortue molle, œufs de cent ans, de mille ans même, jambon de yack, crevettes crues, algues, grenouilles de campagne (marronnasses), brochettes de calamars, noodles à gogo, soupe à ce-que-tu-veux-dedans pour finir…
Shanghai, la ville aux millions de parfums, (après la ville aux millions d’habitants, aux millions de tours, aux millions de néons, aux millions de chantiers, aux millions de boutiques et de marchés …)
On pourrait s’y perdre… Et pourtant…
Pendant que Michelle immortalise la ville de ses pinceaux magiques, Charles est devenu Shanghai ais de souche, bilingue (manuel), explorateur, et découvreur de talents culinaires, hyper téméraire dans le choix des plats…

Un repas idéal :
-Tout d’abord, la fameuse assiette Hong-Kongaise, avec langues, testicules et accessoire, pattes de poulets au barbecue.
-Puis une salade de bœuf thaï hyper épicée (dans ce resto si beau au milieu de la concession française)
-L-e trou normand avec crevettes croustillantes et petite salade d’algues, arrosés de Tsing Tao ou de Dynasty (vin blanc local) pour rafraîchir.
-Continuer par une « marmite mongole », soupe au yack, entre la fondue bourguignonne, la potée, la soupe mizo (à Zapu Lu, vieux quartier en voie de disparition imminente)
-Viennent ensuite les brochettes, les œufs sans âge (cuits pendant des mois dans la chaux vive), les sushis-sashimis à gogo, et les nouilles sautées…
-Pour finir et en dessert, reprendre de la soupe et des nouilles.
-Et ne pas oublier de se racler la gorge et de cracher en sortant du resto… Demain c’est promis, on essaie la tortue molle et le rat farci fourré…

Oh ! mais j’oubliais, je rentre demain à Paris Village, c’est bête…, mais Michelle et Charles ont encore un peu de temps pour essayer … et continuer à nous faire découvrir et rêver…

Suite au prochain épisode…

 

Nous apprécions vos commentaires