Du 28 au 30 novembre 2005 – à 340 mètres…

Après une dernière peinture depuis la Place du Peuple le 28, cette fois au ras du sol, nous reprenons de la hauteur le 29…
Montée au 88ème étage de la tour Jinmao par l”ascenseur Mitsubishi Electric… 9,9 mètres par seconde… ça pousse !

 

brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-01
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-02
Michelle Auboiron peint la ville de Shanghai depuis la Jinmao Tower
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-04
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-05
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-06
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-07
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-08
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-09
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-10
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-11
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-12
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-13
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-14
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-15
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-16
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-14-17

Dernière peinture depuis la Place du Peuple en public (très attentif)

C'est tout là haut que Michelle s'est installée, au 88 étage de la Jinmao, pour sa 33ème peinture...

A 340 mètres...

On en a les cheveux qui se dressent sur la tête...

Vers le Sud...

Vers le Nord...

Champion de Monopoly...

Soucoupe plongeante...

Ombre à babord...

Aéro-flotte...

A l'Ouest, rien de nouveau...

Bouquet garni...

Je t'aime un peu...

...beaucoup...

...à la folie...

Et ça continue dans la joie et la bonne humeur...

Empreinte...

Nous nous retrouvons à 340 mètres au “tourists deck” (il y a encore 80 mètres d’acier au-dessus de notre tête)… et… miracle… la météo est avec nous !
Malgré les touristes qui collent Michelle à 50 cm – souvent accompagnés de G.O. avec drapeaux et porte-voix – Michelle parvient à s’installer dans un petit recoin et même à tendre sa toile – un exploit – vaguement protégée par un cordon installé spécialement… bonjour le calme… bonjour la volupté…
La vue porte aujourd’hui à plusieurs kilomètres, ce qui est exceptionnel, et ce qui nous permet de vous offrir ces quelques vues imprenables (même pas vrai, une tour plus haute de 100 mètres est en construction juste à côté).
Nous avons confirmation de l’ampleur du problème…
La cité radieuse se porte bien…
Et ça ne fait que commencer…

Suite au prochain épisode…

 

Nous apprécions vos commentaires