Du 8 au 10 octobre 2004 – Vallée de l’Ourika…

Après quelques repérages dans la ville de Marrakech, il s’avère qu’il sera extrêmement difficile de travailler la peinture et la photo dans la ville. Rues étroites et bondées de taxis, de mobs et de vélos, beaucoup de monde, et harcèlement des vendeurs en tous genres, même si nous essayons – sans grand succès pour l’instant – de ne pas faire trop « touristes »…

 

morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--2
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--13
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--14
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--5
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--3
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--9
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--7
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--4
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--6
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--8
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--10
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--11
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--12
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--15
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--1
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--16
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02--17

Terre-plein dans la Vallée de l'Ourika

Pieds-à-terre dans la vallée de l'Ourika

Ocres

F4 dans la vallée de l'Ourika

...et encore un viaduc...

Remontée de lessive

La vallée du Drâa ?

Clair de terre...

Et la caravanne passe...

Ah que coucou ! (en bèrbère)

Embouteillage dans la vallée de l'Ourika

Tout en attention...

Photo de famille...

L'Atlas Larousse

Au fond du jardin, l'Atlas et le Toubkal - 4165 mètres

Retour à la maison, rue de la Bahia Vous ne rêvez pas, il a plu à Marrakech...

L'atelier de retouche

Nous ne nous décourageons pas, il faudra apprendre à gérer le harcèlement et négocier des emplacements privilégiés pour travailler…
Pour prendre un peu de recul, nous avons décidé de partir toute la semaine qui vient dans l’Atlas pour chercher un peu de tranquilité… direction Ouarzazate puis la vallée du Drâa et celle du Dadès. Les connections Internet risquent d’être épisodiques dans les jours qui viennent…
Aujourd’hui nous avons parcourus la magnifique vallée de l’Ourika où les villages en pisé se confondent avec le paysage naturel. Les habitants berbères y sont charmants, bien qu’un peu collants, en particulier les enfants, et exception faite des 250 vendeurs de colliers et de poterie qui jalonnent les 60 km de bitume qui mènent en cul de sac à Setti Fatma, et qui tentent par tous les moyens de vous faire stopper pour vous vendre par exemple de magnifiques concrétions de l’Atlas (authentiques), réalisées avec une orange, du plâtre et des cristaux de sel…
Blague à part, tous ces gens vivent dans la misère… et ils essayent de se débrouiller comme ils peuvent…
Pour en revenir à Setti Fatma, le village se trouve à 1500 m et à proximité de Oukaïmeden – 2600 m – la station de ski la mieux équipée d’Afrique – 1 télésiège et 6 téléskis.
Pas de chance, la lumière n’était pas au rendez-vous… temps gris… photos plates… désolés…
Michelle a quand même réalisé sa 3ème peinture, une 225 x 75. Chapeau l’artiste !!!
Quelques petites retouches dans notre nouvel atelier de la Médina et… au dodo… debout 7H30 demain…

Suite au prochain épisode…

 

Nous apprécions vos commentaires