Un 5 mai d’art (2011) en trompe l’oeil… heureusement, il n’a pas plu…

Pendant que Michelle se lance dans la peinture constructiviste…

Charles s’essaye au pointillisme…

Mais retombe finalement dans les sujet bateaux…

Et manque tomber dans le panneau…

Nous apprécions vos commentaires