3 novembre – Peinture de la banque HSBC de Hong Kong

Saviez vous que HSBC signifie Hong Kong & Shanghai Banking Corporation… pas étonnant qu’avec ses 179 mètres de haut et son look de meccano géant dû à l’architecte Lord Norman Foster, le building HSBC de Hong Kong ne passe pas inaperçu…

michelle-auboiron-peinture-live-in-hong-kong-hsbc-tower-01

Michelle pose son “chevalet” sur une des innombrables passerelles – nous y reviendrons – qui permettent aux piétons d’échapper aux assauts des grosses berlines, des bus à impériale, des trams et des camions qui grouillent au niveau du sol… la passerelle surplombe un jardin – denrée rare à Central – aux nombreuses variétés tropicales… un havre de paix dans ce monde de brutes…

reflet-hong-kong-photo-charles-guy1

…sur les passerelles, de mystérieux phénomènes se produisent…

hsbc_tower-hong-kong-photo-charles-guy-04

…tandis que Michelle commence à peindre, Charles entreprend le “tour du paté de maison”…  une bonne rando… sur la tranche, émergeant de la marée automobile, la tour HSBC offre un profil bien plus élancé, presque léger… au premier plan, l’ancien siège de la banque… une autre échelle… une autre époque…

hsbc_tower-hong-kong-photo-charles-guy-01

…la façade arrière est assez typique des années 80 et de l’architecture “d’ingénieurs” dont Lord Norman Foster (Yes Sir) est un des plus fameux représentants avec Renzo Piano et Richard Rogers, architectes notamment du Centre Pompidou à Paris…

michelle-auboiron-peinture-live-in-hong-kong-hsbc-tower-02

…pendant ce temps là, dans la jungle urbaine…

michelle-auboiron-peinture-live-in-hong-kong-hsbc-tower-03

…Michelle tente de gagner le soleil qui descend de vitesse…

hsbc-tower-by-noght-photo-charles-guy

…ouf… de justesse…

michelle-auboiron-peinture-live-in-hong-kong-hsbc-tower-04

…il est temps de regagner notre île lointaine de Lantau…

Dîner d’huîtres (de France – c’est fou non ? – et de Nouvelle Zélande) et sushis sashimis… avec Thomas et Foon… royal non ? pas de travail ce soir… demain, à part une escapade à la librairie française de Hong Kong, nous restons à la maison… retouches des toiles, tri des photos et rédaction du roadbook…

3 réponses

  1. Marc V. dit :

    Magnifique, les baroudeurs ! A bientôt ! Bise.

  2. Manou dit :

    Coucou les Glous,

    Toujours impressionnantes ces contre plongées de buildings.
    Je découvre grace à vous Hong Kong…vivement la suite !
    Au fait les huitres, elles étaient bretonnes ou normandes ?
    Bizzzz.

  3. Charles GUY dit :

    Merci Marc !
    Manou, elle étaient de Marennes les huîtres… bonjour le bilan carbone…
    Promis juré, à un moment, on va regarder en bas, mais c’est dur de ne pas avoir la tête en l’air dans Central…

Nous apprécions vos commentaires