Du 21 au 24 octobre 2004 – On retourne dans l’Atlas…

Nous reprenons la route du Sud le 21, cette fois avec un 4×4 loué pour trois jours, bien décidés à pousser plus avant sur les pistes difficilement praticables pour les véhicules de tourisme.
Nous optons pour un Toyota Landcruiser, qui nous permet de voyager (très) confortablement à 5, avec tous nos bagages et le matériel de peinture et de photo. Il paraît qu’il n’y en à que 3 à louer à Marrakech. Nous sommes veinards…

 

morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-2
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-6
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-7
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-14
21 peintures en 1 mois en direct du Sud marocain par Michelle Auboiron
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-5
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-10
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-3
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-19
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-15
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-13
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-17
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-16
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-9
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-8
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-1
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-12
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-11
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-06-18

Camion en surpoids...

La route est toute tracée...

Docteur en aérodynamique

ça passe ou ça casse...

A l'attaque de la Kasbah du Glaoui à Tamdaght...

Bien décidée...

Dans la vallée des roses...

Pas besoin de plan...

Sec de chez sec, même pas un p'tit chouïa d'eau...

A gorges déployées...

Arthus n'a pas encore tout vu...

Traffic habituel sur les routes marocaines : 50% de touristes (en 4x4), 25% de camions, 25% de divers (voitures particulières, vélos, mobs...)

Un faux air de Nationale 7 dans les années 60...

Les "doigts de singes" dans les gorges du Dadès

Photo suivante Dialogue peu enrichissant au cours d'un arrêt de 20 secondes (montre en main) dans un endroit "désert" : Donnes-moi un dirham...Non... Donnes-moi un euro...Non... Bon ba' alors, donnes-moi un stylo,un bonbon, la bouteille, ta montre, ta bagnole, ton slip, etc,etc, etc... Bon ba' ... salut... (au début, on donne...après on est submergés)

Heu là, j'ai dis non...

L'oasis de Fint, près de Ouarzazate

Aziz, le chef du village de Fint, et sa "mob" nous ont repérés en moins de trente secondes chrono...

le Maroc nous rend chêvre...

Pendant que nos amis visitent la kasbah d’Aït Benaddou dans l’après-midi, Michelle décide de peindre la Kasbah du Glaoui à Tamdaght, à 6 km de là. Lumière plate, beaucoup de vent, et pour finir, la pluie commence à tomber… pas de chance, mais Michelle réussira tout de même à « poser » sa toile et finira au retour, « en atelier », au Riad. Dîner chez l’ami Abdullah, rencontré la semaine passée qui insiste pour nous inviter à nouveau… ah, l’hospitalité Berbère… tagine, couscous, fruits, et…thé à la menthe à profusion…
C ‘est bien le ramadan… (surtout après 6H du soir)…
Le 23, nous sillonnons la vallée des roses, une centaine de kilomètre de piste au total… moisson d’images… pique-nique dans le désert… le plein de couleurs…
Nous remontons ensuite les gorges du Dadès au coucher du soleil et retournons à Ouarzazate ou nous passons notre deuxième nuit, après un dîner au « Saint Exupéry », où nous avons invité nos hôtes Berbères de la veille – où plus exactement nos hôtes masculins de la veille, les gazous – pas question d’inviter les gazelles…
Nous devons rendre le 4×4 dimanche soir à 19H à Marrakech… mais nous comptons bien profiter de la journée du 24…
Debout à 7H et départ à 8H, direction l’oasis de Fint, à seulement 10 km de pistes de Ouarzazate.
Nous faisons un détour vers de splendides formations rocheuses et stoppons en plein désert, pour admirer les montagnes, prendre quelques photos…
Dans les trente secondes, arrive Aziz, le chef du village de Fint, surgit de nulle part, sur sa « mob »… le téléphone arabe…
Il ne nous lâchera plus, malgré nos tentatives désespérées pour découvrir la région « tranquille ». Détour obligé chez lui, avec thé à la menthe, chants Berbères et tout et tout… sympa et « typique »… et bien sûr, il ne demandera rien…on donne ce que l’on veut…Tout en finesse…
Décidément il est bien difficile de visiter « librement » le Maroc.
Une escapade rapide vers Agdz, la vallée du Drâa et la Kasbah du Caïd Ali où Michelle a peint la semaine dernière et retour à Marrakech à 19H pile après environ 500 km de route et de piste dans la journée… un peu crevés.
La pollution de la ville nous prend à la gorge… vite au Riad !
Brochettes-party après gros dépoussiérage en règle… et dodo pour reprendre le travail dés demain.

Suite au prochain épisode…

 

Nous apprécions vos commentaires