Du 3 octobre au 5 novembre 2004 – Baroud d’honneur…

Le départ de Marrakech se profile et Michelle termine les toiles laissées en suspend au Riad.
Petite escapade en direction de la chaîne du Mont Toubkal (4200 m), sur la route de Taroudant et d’Agadir en passant par le Tisi’n Test, col à plus de 2000m. La neige est là. L’architecture de terre aussi…

 

morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-1
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-9
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-5
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-6
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-8
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-2
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-10
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-4
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-7
morocco-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-09-3

La chaîne du Mont Toubkal - on taquine les 4000 m...

Tapis à tous les étages...

Sur la route du Tisi'n Test

L'architecture de terre ? peut-être le bon créneau ?

L'auréole, parcequ'ils le valent bien...

Elévation (bis)

Terre à terre ?

Sens de la propriété...

Ce matin, 2 heures de tournage en ville, dans les ruelles de Marrakech. Cette fois, nous avons pris soin de demander à Aziz, notre « ange-gardien » du Riad de nous accompagner… tout ce passe bien. Etre accompagné par un Marocain change tout !
Ce soir, orage avec pluie, tonnerre et tout et tout sur Marrakech… incredible no ?
Nous partons demain pour 3 jours à Essaouira et reviendrons mercredi à Marrakech pour un dîner important pour les suites des opérations…
Ensuite, direction l’Espagne, puis la Gaule…
Nous n’aurons probablement pas l’occasion de nous connecter avant notre retour…
C’est donc une fois de retour à Lutèce que nous vous relaterons la suite (et la conclusion) de nos futures anciennes nouvelles aventures…
Vive la choucroute et le jambon-beurre…

 

Nous apprécions vos commentaires