18 novembre – météo pourrie – repérage à Hong Kong Island

Au réveil, déception, temps particulièrement grisâtre, il fait froid… nous avons perdu près de 20 degrés en 48 heures… 13° pour Hong Kong, il parait que c’est exceptionnel… un peu comme un -20° à Paris…

Pas chauds pour peindre ou faire des photos, pas d’ombres, tout est terne, gris… nous décidons de faire le tour de l’ïle de Hong Kong dans le sens inverse des aiguilles d’une montre… tac, tic, tac, tic,  tactique aussi car nous entrons sur l’île par le tunnel Ouest et ressortirons par le tunnel Est tout près du village de Lei Yue Mun où nous espérons déjeuner…

Nous traversons les quartiers ouest aux nom chinois évocateurs… Kennedy Town, Aberdeen etc… non je blague, il ya aussi Pok Fu Lam, Wah Fu… le seul itinéraire possible – à part un tunnel sous la montagne, mais pour le paysage, c’est moyen – ressemble un peu à un grand-huit à flanc de montagne à travers les tours de 70 étages… pas de photos car il est impossible de s’arrêter…

Petit tour au Fish Market à Aberdeen, un marché effervescent où s’échangent des quantités de poissons telles que l’on se demande bien combien de temps la mer va pouvoir continuer à fournir…

Un peu plus loin, au Sud de l’île passage à Deep Water Bay une jolie plage de sable où nous croyons apercevoir dans la grisaille à l’horizon le tout nouveau et plus grand porte-containers du monde – le Christophe Colomb, capacité 13 000 containers – en partance pour l’Europe chargé à bloc…

Encore un peu plus loin, Repulse Bay, qui porte bien son nom… où une petite pause « architecture » s’impose…

hong-kong-repulse-bay-photo-charles-guy-012

…sous le béton, la plage…

hong-kong-repulse-bay-photo-charles-guy-02

…disons-le tout net, on atteint ici des sommets dans l’architecture balnéaire… sans oublier la sé-cu-ri-té…

hong-kong-repulse-bay-photo-charles-guy-03

…ce qui explique sans doute cette frénésie de s’entre-photographier devant tant de beauté…

hong-kong-repulse-bay-photo-charles-guy-04

…des cars entiers de photographes défilent ici…on en frémit…

Nous fuyons devant la concurrence… nous filons à travers les montagnes russes (bien que chinoises) du Sud de l’ile… direction Lei Yue Mun, un petit village de pêcheurs situé près de l’ancien àéroport…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-02

…hum, il m’a l’air bien sympathique ce petit port, même si un brin de soleil ne ferait pas de mal…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-01

…bon, mieux vaut éviter de regarder à droite… de ce côté, que de déconvenues… je plaisante…

Nous pénétrons dans un entrelacs de ruelles couvertes, univers de viviers ou des milliers de créatures plus ou moins étranges (souvent plus d’ailleurs) attendent avec philosophie de finir  assaisonnées dans votre assiette. Constituées de dizaines de poissonnerie accolées à autant de restaurants, on vous cuisine ici à votre convenance, les monstres marins dont vous avez choisi d’abréger les souffrances… rapide… efficace… délicieux… mais bon, mieux vaut demander le prix avant… disons que dans un endroit pareil, c’est de bonne guerre…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-03

…taille 43 fillette… appétissant non ?

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-07

…bon là, je dis d’accord…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-08

… et ça là, c’est quoi ?
…le concours est ouvert… (moi je sais)…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-06

…mérou claustrophobe…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-04

…Konques…

hong-kong-lei-yue-mun-photo-charles-guy-05

…euh… je sais, c’est cruel, mais ceux là, je vais peut-être les laisser souffrir encore un petit peu finalement…

Vous nous direz, on parle beaucoup de poisson dans tout ça… je vous répondrais : « certes… ce n’est pas pour rien si je suis capitaine »… mais demain, c’est sûr, il y aura de la peinture… (et en plus ça rime… même si ça ne rime à rien…)

Capt’ain Glou

9 réponses

  1. filou dit :

    Étonnant contraste entre la flottille de pêche et les tours amarrées au loin …

  2. Charles GUY dit :

    N’est-il pas ?
    Deux mondes…

  3. lecout dit :

    ct pas la bonne journée donc je redonne la réponse à la question ci-dessus:
    la cigale, à moins que ce soit la poissonnière !! :) hein !! non :(

  4. estelle et paddy dit :

    nous aussi on savait pour la cigale, mais on a manqué de rapidité !
    on vous embrasse

  5. Charles GUY dit :

    Et oui, dit la fourmi… gagné… mais tu avais un atout dans ta manche… depuis Cala Rossa…
    Bon, on t’envoie quand même ton aller/retour Courseulles/Macau en pédalo…
    On t’attend dans trois jours… toi, le gars de la marine…

  6. Charles dit :

    Petite précision, il s’agit d’une « grande cigale de mer » car il en existe aussi des petites…

  7. filou dit :

    C’est koi les konques ?
    Le coquillage qui soulage ?

  8. Charles dit :

    C’est les conques de Hong Kong…

Nous apprécions vos commentaires