7 décembre – moving to Macau…

C’est bête, pour traverser l’embouchure de la Rivière des Perles qui sépare Hong Kong de Macau, nous devons aller d’abord à Hong Kong Central par bus et le ferry,  prendre un taxi pour changer d’embarcadère, et prendre un nouveau bateau – turbo il est vrai – en sens inverse…

Partis à 9H30 de Shui Hau sous une pluie battante, nous arrivons à 13H à Macau sous une pluie… pénétrante… moins de 40 km en 3H30, on a vu mieux…

macau-pont-photo-charles-guy

…première vision de Macau – le Ponte de Amizades entre Macau et l’ïle de Taïpa – tout est gris, plat… on y voit rien…

20091208-img_6430-2

…et c’est le débarquement…

20091208-img_6432-2

…après quelques menues formalités… (« ausweis bitte » version macanaise)…

20091208-img_6436-2… nous filons à la portugaise (anglaise locale) vers la file des taxis en compagnie de futures célébrités du cru…

20091208-img_6439-2…particulièrement sensibles à la température polaire de 18° qui règne en cette saison…

Petit réconfort, la Pousada de Mong Ha, autrement dit l’école hôtelière de Macau où nous sommes descendus est nickel/chrome. Des chambres doubles qui ressemblent à des suites…

20091208-img_6442-21

…des lits aussi larges que longs, avec oreillers dont on peut choisir auprès de la réception entre trois degrés de « moelleux », ordinateur dans les chambres avec Internet (et qui fonctionne  du premier coup !), TV full HD avec chaînes cablées locales – pour les courses de lévriers – et internationales (sauf France 24 bien sûr), douche avec massage thalasso, service avenant et impeccable… bref le rêve…

20091208-img_6473-2

Nous filons déjeuner au Clube Militar de Macau, l’ancien mess des officiers portugais rénové impeccablement en 1995, juste 4 ans avant la rétrocession de Macau à la Chine en 1999 ,qui demeure un Club très sélect dont seul le restaurant est ouvert au public, mais ça tombe bien car c’est cela qui nous intéresse…

20091208-img_7093-2

…bel endroit – à l’ancienne avec ventilateurs au plafond – excellent buffet avec morue conseillée, sinon obligatoire (une recette différente chaque jour comme il se doit)…

20091208-img_6450-2

…magnifiques peintures au mur – désolés, nous n’avons pas le nom du peintre…

20091208-img_6454-2

…bref, zéro fautes…

macau-photo-charles-guy-01

…et en sortant… bingo !

…nous nous retrouvons face au monstre…

…c’est le « Gran Lisboa »…

…mais ceci est une autre histoire…

(comme nom, ça fait peur non ? on entendrait comme le « grand lisse boa »)

1 réponse

  1. Thomas dit :

    Chers Michelle et Charles
    Quel privilege d’avoir ete de la fete, et merci encore mille fois pour votre presence et votre gentilesse. Si le Cambodge et ses temples et villes coloniales dormantes ou sur le point de se reveiller d’un long sommeil politique vous tentent, je ferai tout mon possible avec mes contacts pour vous faciliter la tache. Tres bonnes fetes de Noel en famille, et au plaisir de se revoir – c’est promis, cette fois ci je fournirai les bonnes bouteilles!
    Grosses bises a tous deux

Nous apprécions vos commentaires