7 décembre : Macau… l’enfer du décors…

Nous consacrons l’après-midi à « écumer » les casinos… du moins trois des innombrables casinos de Macau, qui – faut-il le rappeler – a ravi la première place à Las Vegas en terme de chiffre d’affaire lié au « gambling » (jeu en portugais). Dans un premier temps, nous jetons notre dévolu sur le « Lisboa » et son grand frère, le « Gran Lisboa » (le grand serpent lisse) tous deux propriété du légendaire et sulfureux magnat du jeu Stanley Ho – 88 ans aux prunes, 3 femmes, 17 enfants, 9 casinos et, dit-on, une fortune de 3 milliards de dollars à son actif .

Alors là, respect… c’est avec la plus grande humilité que nous nous inclinons devant l’inventivité de nos chers confrères architectes/décorateurs, qui ont réussi là une synthèse d’anthologie dans le domaine du bon goût et de la création architecturale…

Puis ce sera le Venetian construit sur un immense polder de 5 km² qui réunit désormais les deux ex-îles de Coloane et Taïpa , entièrement dédié aux nouveaux casinos « à l’américaine ». Sur le nouveau et 100% artificiel « Cotaï Strip »,qui fait pendant au « Strip » de Las Vegas, ce n’est qu’une longue suite d’hôtels/casinos de plusieurs milliers de chambres chacun – ouverts ou en chantier – parmi lesquels le « City of Dream », le « Grand Waldo », le « MGM Grand », le « Wynn », le « Crown » , le « Hard Rock »et notre « Venetian »…
Plus grand hôtel-casino d’Asie et troisième plus grand édifice du monde, ce géant de 980 000 m², dernier cri (voire hurlement suivant le point de vue de chacun), est largement inspiré de son « petit frère » de Las Vegas, avec son « Grand Canal » et sa « Place Saint Marc » reconstitués en carton-pâte à l’intérieur, au dessus des salles de jeu… là aussi, chapeau bas…

Avertissement : si certaines des images vous paraissent brouillées, déformées ou simplement étranges, pas d’inquiétude, ceci n’est pas la conséquence d’une défaillance de votre ordinateur…

2 réponses

  1. Jean-Marie dit :

    C’est là que je m’aperçois que j’aurais quand même dû passer 24h à Macau, … ne serait-ce que parce que cela m’aurait économisé un voyage à Venise !

  2. Charles GUY dit :

    Tu as raison Jean-Marie, il y a vraiment de quoi se gondoler à Macau…

Nous apprécions vos commentaires