7 décembre : Macau… l’enfer du décors…

Nous consacrons l’après-midi à “écumer” les casinos… du moins trois des innombrables casinos de Macau, qui – faut-il le rappeler – a ravi la première place à Las Vegas en terme de chiffre d’affaire lié au “gambling” (jeu en portugais). Dans un premier temps, nous jetons notre dévolu sur le “Lisboa” et son grand frère, le “Gran Lisboa” (le grand serpent lisse) tous deux propriété du légendaire et sulfureux magnat du jeu Stanley Ho – 88 ans aux prunes, 3 femmes, 17 enfants, 9 casinos et, dit-on, une fortune de 3 milliards de dollars à son actif .

Alors là, respect… c’est avec la plus grande humilité que nous nous inclinons devant l’inventivité de nos chers confrères architectes/décorateurs, qui ont réussi là une synthèse d’anthologie dans le domaine du bon goût et de la création architecturale…

Puis ce sera le Venetian construit sur un immense polder de 5 km² qui réunit désormais les deux ex-îles de Coloane et Taïpa , entièrement dédié aux nouveaux casinos “à l’américaine”. Sur le nouveau et 100% artificiel “Cotaï Strip”,qui fait pendant au “Strip” de Las Vegas, ce n’est qu’une longue suite d’hôtels/casinos de plusieurs milliers de chambres chacun – ouverts ou en chantier – parmi lesquels le “City of Dream”, le “Grand Waldo”, le “MGM Grand”, le “Wynn”, le “Crown” , le “Hard Rock”et notre “Venetian”…
Plus grand hôtel-casino d’Asie et troisième plus grand édifice du monde, ce géant de 980 000 m², dernier cri (voire hurlement suivant le point de vue de chacun), est largement inspiré de son “petit frère” de Las Vegas, avec son “Grand Canal” et sa “Place Saint Marc” reconstitués en carton-pâte à l’intérieur, au dessus des salles de jeu… là aussi, chapeau bas…

Avertissement : si certaines des images vous paraissent brouillées, déformées ou simplement étranges, pas d’inquiétude, ceci n’est pas la conséquence d’une défaillance de votre ordinateur…

2 réponses

  1. Jean-Marie dit :

    C’est là que je m’aperçois que j’aurais quand même dû passer 24h à Macau, … ne serait-ce que parce que cela m’aurait économisé un voyage à Venise !

  2. Charles GUY dit :

    Tu as raison Jean-Marie, il y a vraiment de quoi se gondoler à Macau…

Nous apprécions vos commentaires