Du 11 au 14 octobre 2005 – Première peinture en extérieur…

Le 12, première peinture en extérieur… nous filons à Pudong de l’autre coté du Huang Pu. Michelle s’installe prudemment dans un parc public fermé pour travaux. Nous avons négocié la veille l’autorisation de « squatter » pour la journée. Quelques cigarettes ont grandement facilité la levée de tous les obstacles… Peinture en 5 heures, dans une ambiance de chantier, scies, grues, marteaux-piqueurs… La ville se construit sous nos yeux…

 

brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-01
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-02
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-03
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-04
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-05
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-06
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-07
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-08
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-09
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-10
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-11
brut-de-shanghai-roadbook-carnet-de-voyage-peintures-michelle-auboiron-photos-charles-guy-02-12

Il est 6H... Shanghaï...s'éveille...

8H - Au boulot !

Pudong, la ville nouvelle qui monte, qui monte, qui monte...

Pudong a plus d'une tour dans son sac !

3ème toile et première peinture à l'extérieur...

Devant Jinmao Tower (420 m), des travaux en perspective...

Composition avec travailleurs (non syndiqués) et grue

Rush hour sur le Hang Pu - Depuis Pudong

Il y en a même sur le Hang Pu... des grues et, ma foi, de fort beaux gabarits...

et aux fort belles livrées...

Grue en attente... d'où la fameuse expression "faire le pied de grue"

Yu Garden - Le terrifiant dragon tente (avec succès) de faire le mur...

Sur le Huang Pu, affluent du Yangtse tout proche, c’est un balai incessant d’embarcations par centaines… de toutes sortes et de tous gabarits .
Nous devions récupérer les châssis démontables le 13… manque de pot, les châssis ne sont pas démontables… il faut se résigner et attendre vendredi après-midi.
Nous profiterons de ce délai pour repérer d’autres « spots »…
Michelle retouche les 3 toiles commencées dans notre studio, mais toujours à quatre pattes.
Le 14, visite au Yu Garden, succession de temples aux pagodes en bois finement ouvragées – qui ne sont pas sans rappeler les temples shintoïstes japonais – dans un jardin clos de murs aux sommet desquels veillent de terrifiant dragons…
Ce midi, après une plongée en apnée dans un bazar du vieux Shanghaï (pour l’impossible, on demande un délai de 48 heures), un Mac Do… il y en a 200 à Shanghaï… difficile d’y échapper…
Prévisions pour ce week-end… 2 peintures de 3m x 1,2m sur un site industriel, futur emplacement de l’expo universelle de 2010.
(J _ 1659 au compteur). Mais ceci est un autre histoire…

Suite au prochain épisode…

 

Nous apprécions vos commentaires