8 décembre : l’affaire du 22 à Macau

Mauvaise pioche… au matin, il pleut toujours… tant mieux… car c’est notre jour de chance, nous en sommes tous les trois convaincus !

the-gran-lisboa-casino-macau-photo-charles-guy-00
the-venetian-casino-macau-photo-charles-guy-03

C’est dans une petite salle comme celle-ci que nous avons décidé de tenter notre chance… mais comme il est interdit de prendre des photos à l’intérieur des salles de jeu…
Nous décidons de changer chacun 200 HK$ (environ 18 euros) et de les confier, éperdus d’espoir, à la roulette (qui pour une fois n’est pas russe)… Charles suggère même de mettre le tout sur le 22 d’un coup, soit 600 HK$, comme ça, en cas de succès le gain se monterait à la somme respectable (car il y a déjà 3 zéros, vous voyez) de 21 000 HK$, ce qui commence à ressembler à quelque chose… même si cela ne fait finalement qu’un  misérable 1 900 euros (nettement moins spectaculaire sur le plan des zéros)…
La prudence l’emporte et nous laissons Chantal aller au charbon en solitaire… elle place un jeton de 100 HK$ sur le 22…
L’infâme croupier écarte avec mépris le jeton de 100 HK$ en marmonnant à notre intention, une sorte d’incantation magique en chinois, sensée répondre à nos interrogations… la roue tourne… nous essayons d’imprimer… sans succès… la boule est lancée… d’autres joueurs misent sous nos yeux exorbités… au bout de quelques secondes, des heures… nous finissons par comprendre que nous ne pouvons miser nos jetons jaunes sur un numéro plein. Il nous faut convertir nos jetons de 100 HK$ pour des jetons de 20 HK$ d’une couleur attribuée personnellement à chaque joueur, pour éviter toute contestation en cas de gain sur un numéro entier (35 fois la mise)… la roue tourne toujours…  d’autres joueurs misent allègrement des jetons jaunes sur les chances simples (pair/impair, noir/rouge, passe/manque etc), mais ça, c’est permis…  un peu énervant non ?
…bon OK d’accord, on va les changer ces jetons… parce que nous… ce qu’on veut… c’est miser sur le 22, un point c’est tout.
Nous tendons nos jetons jaunes au croupier malfaisant… mais là, pas de pot… les jeux sont faits… alors tintin… il faudra attendre le prochain tour…
…qu’à cela ne tienne, nous disons-nous avec philosophie, nous attendrons…
Le 22 sort…

5 réponses

  1. filou dit :

    Ça me filerait les jetons de jouer tout sur le 22. De quoi risquer une descente des flics :-)
    Il est bizarre ce bâtiment portugais. L’architecte avait des envies de défenestration ?

  2. Charles GUY dit :

    Une descente de flics… encore heureux qu’on ne soit pas à Enghien les bains, près d’Asnières…

    Pour l’archi, d’ailleurs, ils sont plusieurs… moi à leur place, j’aurais essayé le gaz…
    Mais en réalité, il sont fiers de leur bébé…
    Il s’agit de Dennis Lau & Ng Chun Man Architects & Engineer
    Site Internet : http://www.dln.com.hk

  3. jf auboiron dit :

    on aime les photos de charles , les peintures de michelle , les commentaires plein d’humour et de dérision , cette façon d’aborder l’exceptionnel comme s’il n’était que chose courante .
    On est fan , addict du blog ,on a envie d’en savoir plus , toujours .
    Mais là …! Jamais on a aussi bien écrit sur Michelle ,ce qu’on sait confusément, qu’on ressent par habitude sans jamais approfondir tout à fait , Chantal y met les mots , le style ,et c’est michelle , lumineuse et secrète , vivant en permanence dans ses univers parallèles , qui parfois se croisent en se mélangeant les pinceaux ..
    merci à vous 3
    je vous embrasse fort

  4. jacques sitoleux dit :

    Tout est bon le fond la forme, c’est une bande dessinée dont attend avec impatience la » livraison suivante ».
    Dans ces lieux déments l’équipe « des petits français » fait merveille.
    reporters à la Tintin, ils déboulent attrapent tout (images) peintes et de quelle manière, une virtuosité incroyable mise au service d’un oeil exceptionnel, qui fixe des instants de lumières , (photographies) ,très belles, prises au vol, et que dire des légendes percutantes drôles décalées.

    MERCI ET BRAVO

  5. Charles GUY dit :

    Merci à vous tous de vos commentaires enthousiastes…
    Vos messages nous ont boosté tout au long de ce marathon…
    Le blog hongkongais va nous manquer aussi…
    Rendez-vous au plus vite pour une suite…
    Bien à vous
    Michelle, Chantal et Charles

Nous apprécions vos commentaires