8 décembre : Macau… de l’autre côté du miroir…

Ou le festival bling bling version « off »…

macau-photo-charles-guy-02

Au pied des casinos, des dizaines de préteurs sur gage s’exposent, en même temps que les montres et autres bijoux échangés contre quelques billets à des joueurs invétérés… donc perdants…
Morale de l’histoire, le jeu, ça ne vaut pas un clou…

macau-photo-charles-guy-03

…à l’approche de Noël, on surprend la ville en flagrant délire…

macau-photo-charles-guy-09

…nous ne nous attardons pas devant certaines vitrines des vieux quartiers macanais…

macau-photo-charles-guy-05

…malgré notre prudence, nous nous accrochons avec une bande de Chinois…

macau-photo-charles-guy-04

…attention, il faut savoir qu’ici à Macao, en cas de différent… on sort la quincaillerie…

macau-photo-charles-guy-07

…un peu plus loin, nous observons discrètement un groupe de poules de luxe qui s’offrent une scéance d’UV à l’oeil et en musique, à l’écoute d’un « Radio Crochet » quelconque…

macau-photo-charles-guy-10

…un quartier super-branché en somme…

macau-photo-charles-guy-11

…ou alors à la dérive ?

macau-photo-charles-guy-12

…parlons-en de dérive, car il est grand temps de reprendre le bateau pour Hong Kong…

…il pleut toujours sur Macau…

2 réponses

  1. filou dit :

    « Tout passe, tout lasse », dit le chinois :-)

  2. Charles GUY dit :

    « Pas ce soir » dit la chinoise…

Nous apprécions vos commentaires